Coman et Tolisso portent le Bayern

 Corentin Tolisso buteur. (Reuters)Corentin Tolisso buteur. ©Reuters

Publié le 21/10/2017 à 21h50, Mis à jour le 21/10/2017 à 21h54

Vainqueur à Hambourg (0-1), samedi, et désormais à égalité avec le leader Dortmund, le Bayern peut remercier ses internationaux français Kingsley Coman et Corentin Tolisso.

Chouchou des supporters du Bayern depuis 10 ans et quelques mois, Franck Ribéry devra irrémédiablement passer le flambeau dans une saison ou deux. Deux autres joueurs français entreront peut-être dans le cœur des Munichois: Kingsley Coman et Corentin Tolisso. Les deux Tricolores ne sont pas encore des stars du côté de l’Allianz Arena, mais ils ont permis à leur équipe de décrocher une victoire importante sur le terrain d’Hambourg (0-1), samedi.

Tolisso, d’abord. C’est le joueur formé à l’OL qui a débloqué la situation pour les Bavarois, en marquant son premier but avec son nouveau club, sur un petit service de Thomas Müller (52e). Le dernier cité avait été lancé à la mi-temps à la place d’un James Rodriguez encore moribond. Coman, ensuite. L’ailier de 21 ans a été insaisissable sur son aile gauche. Il a provoqué l’exclusion de Gideon Jung avant la pause (38e) et a continué à faire des misères en seconde période, notamment sur des énormes occasions ratées par Arjen Robben et Robert Lewandowski.

Le succès des hommes de Jupp Heynckes, le 2e consécutif, les relance complètement dans la course au titre. Le Bayern se retrouve en effet à égalité avec le Borussia Dortmund en tête de la Bundesliga. Pierre-Emerick Aubameyang et ses coéquipiers restent leaders seulement à la différence de buts après leur nul frustrant à Francfort (2-2). Ils ont mené 2-0 mais l’Eintracht est revenu de nulle part grâce à deux buts en 4 minutes, dont un penalty du Français Sébastien Haller.

Laisser un commentaire