La victoire polémique du Barça

 Les joueurs de Malaga crient au scandale. (Reuters)Les joueurs de Malaga crient au scandale. ©Reuters

Publié le 21/10/2017 à 22h42, Mis à jour le 21/10/2017 à 23h00

Lors de la venue de Malaga, samedi en Liga, le FC Barcelone s’est imposé grâce notamment à un but qui n’aurait pas dû être accordé par l’arbitre (2-0).

Huit victoires en 9 journées de Liga, accompagnés d’un nul mérité sur le terrain de l’Atlético (1-1) la semaine dernière, mais aussi un carton plein en Ligue des champions, avec un beau succès devant la Juventus. Le début de saison du FC Barcelone est absolument parfait. Du moins en matière de résultats… Dans le jeu, la formation d’Ernesto Valverde est parfois moribonde et ce fut le cas lors de la rencontre qu’elle a remportée face à Malaga (2-0), samedi soir.

C’est ainsi sur une erreur flagrante d’arbitrage que le leader (provisoirement 8 points d’avance sur le Real) a fait la différence. Gerard Deulofeu a ouvert le score dès la 2e minute en reprenant un centre de Lucas Digne, alors que le ballon était sorti des limites du terrain… De l’autre côté de la largeur du terrain, l’arbitre assistant ne pouvait peut-être pas se prononcer et le central a accordé la réalisation sans broncher, au grand dam des joueurs andalous entraînés par Michel.

Le problème pour ce Barça, c’est que la suite ne fut pas convaincante. Le 4-4-2 avec Lionel Messi en électron libre dans l’axe est en place depuis bientôt deux mois mais est trop dépendant des accélérations de « La Pulga ». L’Argentin n’a pas pu inscrire son 12e but en Liga, mais a idéalement lancé Andrés Iniesta pour le but du break (56e). Le succès aurait pu être plus large si Luis Suarez avait converti deux bonnes opportunités (60e et 73e). Au lieu de ça, on retient donc la manière avec laquelle le Barça a obtenu sa victoire.

Laisser un commentaire