Verratti: "A la place de Neymar, j’aurais pété les plombs"

 Luiz Gustavo et Verratti Luiz Gustavo et Verratti. (Reuters)

Publié le 23/10/2017 à 07h25, Mis à jour le 23/10/2017 à 07h32

Les Parisiens avaient de quoi ruminer à l’issue du match nul concédé à Marseille (2-2). Si certains ont admis ne pas avoir abordé le match correctement, l’arbitrage et notamment le traitement réservé à Neymar était dans toutes les bouches.

Emery, Mbappé ou encore Verratti, tous ont dénoncé fermement l’arbitrage de Rudy Buquet, notamment vis-à-vis d’un Neymar finalement expulsé pour deux avertissements en 2 minutes (85e et 87e). Car le Brésilien a subi de nombreuses fautes tout au long du match. « A la place de Neymar, j’aurai pété les plombs 15 bonnes minutes avant« , a ainsi expliqué Marco Verratti en zone mixte, relaye Le Parisien. Le milieu de terrain italien avouait ne pas comprendre comment l’arbitre avait pu être aussi permissif avec les Marseillais dans les duels avec Neymar.

« Ils font une faute, l’arbitre arrête, ils font 2, ils font 3 ils font 4… Ce sont des joueurs qu’il faut protéger. Quand on joue contre Barcelone, à la 2e faute sur Messi c’est toujours jaune. En Coupe d’Europe, c’est comme ça« , argumente-t-il. Et bien entendu, il ne condamnait pas seulement les fautes subies par le Brésilien mais également l’attitude d’Ocampos lors de l’expulsion de son coéquipier.

« J’étais à côté, il ne le touche même pas. L’arbitre est à 2 mètres et il a décidé qu’il avait frappé Ocampos, ce sont des décisions que je n’arrive pas à comprendre« , ajoute Verratti qui plaide pour que les arbitres soient plus vigilants à l’avenir. Et du côté du Paris Saint-Germain, il ne serait pas étonnant qu’une missive soit envoyée à la commission arbitrale afin de demander des comptes suite à ce Clasico.

Laisser un commentaire