Evra, un malade imaginaire ?

 Evra - OM (Icon Sport) ©Icon Sport

Publié le 25/10/2017 à 07h39, Mis à jour le 25/10/2017 à 07h44

L’état de santé de Patrice Evra, annoncé souffrant, suscite des interrogations.

C’est un petit événement dans la carrière du Patrice Evra 2.0. Une fois n’est pas coutume, le défenseur marseillais n’a pas livré en effet sa traditionnelle pastille vidéo du lundi. De quoi conforter l’idée que l’ancien Mancunien est bel et bien malade et souffre véritablement d’une extinction de voix. Car n’est pas Jean Dujardin, alias Georges Valentin, qui veut.

Mais à en croire L’Equipe, Patrice Evra est bien portant. De même que ses cordes vocales. Et il semblait en être de même jeudi, au sortir du match face à Guimaraes, lorsque Rudi Garcia évoquait déjà une maladie pour justifier la sortie du latéral gauche marseillais avant même l’heure de jeu. Tout semblait pourtant aller pour le mieux pour le natif de Dakar quelques heures plus tard sur la terrasse de l’hôtel Intercontinental…

Le staff marseillais semble donc marcher sur des œufs lorsqu’il s’agit de communiquer au sujet de Patrice Evra, pris en grippe par le public du Stade Vélodrome et dépassé par Jordan Amavi. Interrogé par La Provence, Frank McCourt n’a d’ailleurs pas manqué de dire tout le bien qu’il pensait de l’international tricolore.

« C’est un très bon joueur avec une grande expérience. Un super personnage, qui a un impact positif, s’est ainsi enflammé le propriétaire américain à l’évocation du nom du défenseur olympien. Ce dont l’OM avait besoin quand il a été recruté, c’est d’un adulte dans la pièce. Je ne dis pas que les autres ne le sont pas, mais Patrice est un leader naturel. Les gens ne voient pas l’impact positif qu’il a eu sur l’équipe. Il sera le premier à vous dire qu’il ne joue pas aujourd’hui comme il le faisait il y a dix ans. Mais ce n’est pas le seul. C’est la vie d’un athlète. »

Laisser un commentaire