Lille se rassure un peu avant l’OM

 Marcelo Bielsa (Reuters)Marcelo Bielsa ©Reuters

Publié le 25/10/2017 à 21h12, Mis à jour le 25/10/2017 à 21h28

Catastrophique en Ligue 1, le Losc a dû attendre la séance des tirs au but pour écarter Valenciennes en Coupe de la Ligue (2-2, 5 tab à 4). La formation de Marcelo Bielsa aura un match plus compliqué, dimanche, avec la venue de l’OM.

Accroupi et recroquevillé, Marcelo Bielsa a prié à chaque tir au but, comme si sa vie dépendait de l’issue de ce 16e de finale de la Coupe de la Ligue. Le Losc a finalement poussé un grand ouf de soulagement après l’ultime penalty transformé par Thiago Mendes qui lui a permis d’éliminer Valenciennes (2-2, 5 tab à 4), mercredi soir. Après leur série dramatique en Ligue 1 de 9 rencontres sans victoire, les Dogues avaient bien besoin de retrouver le sourire, juste avant de recevoir l’OM, dimanche.

Les Lillois ont largement dominé ce derby du Nord, mais se sont montrés trop timides au moment d’enfoncer le clou, que ce soit après l’ouverture du score de Yassine Benzia (14e) ou après le 2e but signé Junior Alonso (74e). Dans le même temps, les Valenciennois ont fait preuve d’un réalisme parfait en égalisant à deux reprises, par Jordan Pierre-Charles (44e) et Lebo Mothiba dans le temps additionnel (91e). Miraculé, le 10e de Ligue 2 a donc fini par céder dans la foulée lors d’une séance de tirs au but peu brillante (un total de 5 ratés).

Au moins, les hommes du « Loco » ont répété leurs gammes. Le coach argentin n’avait pas modifié ses plans de jeu malgré la défaite à Rennes (1-0) samedi dernier. Il a de nouveau déployé son 3-3-3-1 en persistant avec Thiago Maia en libéro (en l’absence d’Ibrahim Amadou). Offensivement, Yassine Benzia a rayonné dans son rôle de numéro 10, mais ses coéquipiers ont manqué de justesse technique. C’est toute l’équipe lilloise qui devra se montrer plus incisive et moins friable défensivement face à un adversaire plus talentueux, l’OM.

Laisser un commentaire