"Mbappé sera un problème pour Neymar"

 Mbappé - Neymar - PSG (Reuters) ©Reuters

Publié le 25/10/2017 à 19h35, Mis à jour le 25/10/2017 à 19h58

Selon Jorge Valdano, ancien directeur sportif du Real Madrid, Kylian Mbappé risque de faire de l’ombre à Neymar.

Faut-il s’attendre à de nouvelles tensions au sein de la « MCN »? Si l’affaire du « penaltygate » a déjà mis en lumière certaines fissures au sein du trio offensif du PSG, Edinson Cavani ayant déclaré qu’il n’avait « pas besoin d’être ami » avec Neymar, la belle entente entre le Brésilien et Kylian Mbappé pourrait, elle aussi, s’effriter dans les années à venir. C’est en tout cas l’avis de Jorge Valdano.

L’ancien directeur sportif du Real Madrid estime effectivement qu’à moyen terme, le jeune attaquant français (18 ans), élu Golden Boy 2017, sera un concurrent direct à son coéquipier auriverde dans la course au Ballon d’Or. Un trophée après lequel court « Ney », qui a justement décidé de rejoindre Paris pour être « la » star de l’équipe et sortir de l’ombre de Lionel Messi au Barça.

« Mbappé a remporté le trophée de meilleur jeune et c’est mérité. Ça me donne l’impression qu’il sera un problème pour Neymar, a ainsi confié l’ex-dirigeant merengue sur Onda Cero. Ce dernier a quitté Barcelone pour fuir Messi et il se retrouve avec Mbappé qui, lui aussi, va marquer son époque. » Comment ces deux-là vont-ils pouvoir cohabiter à l’avenir s’ils deviennent rivaux ?

Pour l’instant, la question ne se pose pas pour l’ancien Monégasque. « Neymar est fantastique et c’est beau de l’avoir à mes côtés, a-t-il déclaré dans Tuttosport. Il peut tellement m’aider à grandir encore et à tout gagner avec le PSG. » Un rôle de grand frère que Neymar est prêt à jouer: « Je vais l’aider du mieux que je peux. J’espère pouvoir faire pour lui ce que Messi a fait pour moi à Barcelone. »

A l’avenir, rien ne dit que Kylian Mbappé restera éternellement dans la capitale. Avant même son transfert, il avait affirmé ne pas se sentir encore prêt à rejoindre un grand club comme le Real Madrid, par exemple. D’ici deux ou trois ans, s’il confirme son énorme potentiel, il le sera sans doute davantage. Et la rivalité entre lui et Neymar pourra alors s’exprimer pleinement.

Laisser un commentaire