Zidane relève le défi de la Coupe

 Zinédine Zidane Zinédine Zidane. (Reuters)

Publié le 25/10/2017 à 15h12, Mis à jour le 25/10/2017 à 16h24

Les lauriers ne feront pas renoncer Zinédine Zidane. Loin de là. Et à ceux qui considèrent le Coupe comme une compétition mineure, le technicien du Real Madrid répond qu’il veut « la gagner ». Et pas seulement parce que c’est le seul trophée qu’il n’a jamais remporté.

Lever une Coupe nationale. Voilà qui n’est jamais arrivé à Zinédine Zidane. Ni comme joueur, ni comme entraîneur. Il a tout gagné par ailleurs, de la Coupe du monde en passant par l’Euro, le titre de champion en Italie et en Espagne ou encore la Ligue des champions. Mais pas une seule Coupe nationale à se mettre sous la dent. Jamais. Il a bien été finaliste à deux reprises avec le Real Madrid en 2002 et 2004, mais c’est tout.

Voilà qui explique peut-être l’importance de ce trophée à ses yeux. Avant le premier duel face à Fuenlabrada en 16e de finale aller, il a confié en conférence de presse que son équipe va jouer le coup à fond: « On a envie de disputer cette Coupe, comme on aime jouer toutes les compétitions. Et on souhaite donner le maximum. (…) La Coupe nous intéresse, quand tu mets ce maillot, c’est pour gagner. » Un déplacement qui n’a rien de périlleux pour les Madrilènes, quand bien même Zizou ferait tourner.

La saison dernière, les Merengue avaient cédé face au Celta Vigo en quart de finale, avant de finir en trombe avec la Liga et la Ligue des champions à la clé. Et pour ceux qui n’auraient pas bien compris son message, il ajoute: « Je l’ai perdue deux fois. Il n’y a pas de milieu, c’est tout ou rien pour moi. C’est important, beaucoup de gens véhiculent l’idée que la Coupe est un objectif mineur, je ne le crois pas, on veut gagner« . Voilà qui a le mérite d’être clair.

Laisser un commentaire