La réponse des joueurs de la Lazio à leurs supporters antisémites

 Joueurs Laazio (Reuters) ©Reuters

Publié le 26/10/2017 à 08h04, Mis à jour le 26/10/2017 à 08h12

Alors que la polémique ne désemplit pas en Italie suite aux provocations antisémites des certains Ultras de la Lazio, les joueurs romains ont choisi de s’échauffer avec des T-shirts à l’effigie d’Anne Frank.

L’odeur du scandale ne semble pas avoir trop perturbé les joueurs de la Lazio. Tout du moins sportivement. En déplacement à Bologne, mercredi, pour le compte de la 10e journée de Serie A, les Romains ont en effet confirmé leur bon début de saison en s’imposant 2-1. Une huitième victoire qui leur permet de rester calés au pied du podium, à trois points de Naples et à une longueur de l’Inter Milan, à égalité avec la Juventus Turin.

Les joueurs de Simone Inzaghi n’en ont pas moins été marqués par les nouveaux débordements de leurs fans. Dimanche, des Ultras de la Lazio ont en effet collé dans la tribune des supporters des rivaux de l’AS Roma des images détournées d’Anne Frank, la célèbre jeune fille juive décédée en déportation dans un camp nazi pendant la Seconde Guerre mondiale, en lui faisant porter un maillot des Giallorossi. Une provocation qui avait déclenché un véritable tollé en plus d’une enquête de la police.

En réponse et alors que leur président a annoncé vouloir emmener chaque année 200 jeunes supporters dans le camp d’Auschwitz, les joueurs romains ont décidé de s’échauffer avec des T-shirts rendant hommage à la jeune martyr du nazisme et portant un message condamnant l’antisémitisme. Et ce alors qu’une minute de silence a également été observée avant le coup d’envoi de la rencontre. Mais il n’y a pas que les joueurs romains qui ont souhaité réagir. La veille, Mauro Icardi, le capitaine de l’Inter Milan, avait ainsi offert des exemplaires du livre « Le journal d’Anne Frank » à des enfants l’accompagnant sur la pelouse de San Siro avant le match face à la Sampdoria.

Laisser un commentaire