Le Real a un plan pour Lopez

 Maxime Lopez (Icon Sport)Maxime Lopez ©Icon Sport

Publié le 26/10/2017 à 07h31, Mis à jour le 26/10/2017 à 07h40

En difficulté en ce début de saison, Maxime Lopez fait toujours autant parler de lui en Espagne. 

Parmi les rares satisfactions marseillaises la saison dernière, Maxime Lopez avait sans doute imaginé meilleur scénario pour sa deuxième année chez les professionnels. Las, l’arrivée de Luiz Gustavo a changé la donne, l’OM pouvant évoluer avec seulement deux joueurs au milieu de terrain, et le jeune Marseillais en est quitte pour ronger son frein.

La Ligue Europa lui met certes un peu de baume au cœur, notamment lorsqu’il inscrit le but vainqueur, comme face à Guimaraes la semaine dernière, mais sa situation n’en demeure pas moins précaire. Le jeune international Espoir pourra se consoler en constatant que sa cote est toujours au plus haut chez les grands d’Europe. Ou tout du moins chez les quotidiens espagnols.

A en croire Sport, Maxime Lopez serait en effet toujours dans le viseur non seulement du Barça, intéressé de longue date, mais également du Real Madrid, du Borussia Dortmund et de l’AS Rome. Et le quotidien catalan s’inquiète car le Real aurait un plan pour damer le pion aux Blaugrana. Car si Maxime Lopez a un faible pour le jeu prôné au Barça, les Merengue souhaiteraient profiter des relations particulières entre Maxime Lopez et Zinédine Zidane. L’ancien champion connait en effet très bien le Marseillais, ami très proche de ses fils.

« Quelque part, il fait partie un petit peu de la famille. Je le connais depuis très longtemps. Surtout mes enfants, qui le connaissent très bien, depuis très longtemps. Ils ont joué ensemble au Z5 à Aix-en-Provence », avait récemment expliqué ZZ au sujet du milieu phocéen. Et ce avant de dire tout le bien qu’il en pensait. « Il a un volume de jeu incroyable », avait-il assuré, ajoutant « c’est vraiment époustouflant ce qu’il fait, pas simplement à son âge, parce que l’âge aujourd’hui ne veut plus rien dire, mais c’est surtout la personnalité qu’il a dans son jeu. C’est-à-dire que c’est quelqu’un qui court beaucoup, mais c’est quelqu’un qui joue beaucoup et qui fait jouer les autres aussi. »

Laisser un commentaire