Il préfère ''le barbecue et la bière à l’argent'' du football

 Pablo Dani Osvaldo et Andrea Pirlo (Reuters) ©Reuters

Publié le 17/11/2017 à 17h20, Mis à jour le 17/11/2017 à 17h30

Ancien international italien, Pablo Daniel Osvaldo revient sur la retraite qu’il a prise l’an dernier, pour se consacrer notamment à la musique.

« Le football m’a rendu malheureux, c’est pour ça que j’ai décidé de dire stop« . Il y a un an, Pablo Daniel Osvaldo avait expliqué sa décision d’abréger sa carrière de footballeur. Viré de Boca Juniors pour avoir fumé dans le vestiaire, le natif de Buenos Aires a enfin pu se consacrer à sa grande passion, la musique, lui le leader d’un groupe de rock. L’ancien international italien (14 sélections, 4 buts) a de nouveau raconté sa retraite dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport cette semaine.

Le joueur passé par la Roma et la Juventus était « dégoûté » par la vie de footballeur. « Je ne pouvais plus sortir de la maison, j’avais peur des gens, je ne pouvais plus le faire. J’ai eu des offres de Chine et de clubs qui jouaient en Ligue des champions, mais je n’étais pas intéressé. J’ai commencé à haïr ce que j’ai toujours aimé. Je préfère le barbecue et une bonne bière à l’argent« , raconte ainsi l’Italo-Argentin, précisant qu’il « n’y a pas que l’argent qui compte« .

Pablo Daniel Osvaldo s’amuse aussi d’une conversation qu’il a eue avec Jorge Sampaoli, qui lui proposait de sortir de sa retraite: « Vous voulez rire ? En décembre 2016, Sampaoli m’a contacté quand il était à Séville. Il m’a dit: « Dani, je ne te demande rien, tu fais ce que tu veux sur le terrain et en dehors, mais j’ai besoin d’un buteur ». Je lui ai dit: « mais coach, il y a le Cosquin Rock Festival ! » Il m’a répondu: « j’ai oublié ! Vas-y, bien sûr, tu ne peux pas manquer ça ». Deux fous ! » Un fou de foot d’un côté, un fou de tout de l’autre.

Laisser un commentaire