Griezmann hué par son public…

 antoine-griezmann (Twitter) ©Twitter

Publié le 19/11/2017 à 10h15, Mis à jour le 19/11/2017 à 10h22

Sifflé à sa sortie samedi contre le Real Madrid (0-0), Antoine Griezmann est dans une mauvaise passe à l’Atletico. Heureusement pour lui, l’international français est soutenu en interne. Pour l’instant…

Les temps sont durs pour Antoine Griezmann à Madrid. Comme si passer 723 minutes sans marquer le moindre but en club n’était pas suffisant pour entamer sa confiance, l’attaquant français fait face à la défiance grandissante des fans de l’Atletico. Samedi, au sortir d’un derby madrilène insipide (0-0) au cours duquel il n’a de nouveau pas pu se mettre en évidence, l’international français a été assez copieusement sifflé par le public du Wanda Metropolitano. 

En quelques mois, Griezmann est ainsi passé du statut d’intouchable à celui de cible principale des critiques dans le secteur offensif. Les rumeurs sur ses intentions de quitter la capitale une fois l’interdiction de recrutement de l’Atletico levée n’aident évidemment pas. Les Colchoneros ont du mal à soutenir un joueur qu’ils s’attendent à voir rejoindre le Barça, le PSG ou Manchester United à la fin de la saison. En interne, fort heureusement, l’ancien buteur de la Real Sociedad peut compter sur l’appui de ses coéquipiers et de son coach.

Diego Simeone, qui n’hésite jamais à rentrer dans le lard de ses protégés s’il estime que c’est nécessaire, n’a pas cherché à enfoncer Griezmann après sa nouvelle soirée de disette. « On m’a appris à soutenir les membres de ma famille jusqu’à la mort, tant qu’ils font partie de ma famille. Je ne changerai pas maintenant. On règle les problèmes familiaux en famille. Je reste toujours calme et fais ce qui est dans l’intérêt de l’équipe, qu’il s’agisse de Griezmann ou de joueurs plus jeunes encore », a expliqué l’Argentin dans des propos recueillis par ESPN. Saul Niguez, le milieu de terrain espagnol, a lui demandé aux supporters d’arrêter de prendre le Mâconnais pour cible. « Les gens doivent soutenir Antoine. Ils doivent avoir conscience qu’ils doivent encourager nos joueurs les plus décisifs et ne surtout pas les siffler », a-t-il prévenu dans les colonnes de Marca.

Antoine Griezmann aura l’opportunité de reconquérir le cœur des fans rojiblancos mercredi prochain. Sauf surprise, Diego Simeone le reconduira à la pointe de son attaque pour la réception de l’AS Rome en Ligue des champions. Marquer contre l’AS Rome pour ranimer l’espoir de qualification en huitièmes de finale – un espoir fortement compromis par les quatre points de retard sur le 2e, Chelsea – aiderait grandement sa cause.

Laisser un commentaire