Imbula "vomit à la figure du TFC"

 Giannelli Imbula (Icon Sport)Giannelli Imbula ©Icon Sport

Publié le 20/11/2017 à 17h25, Mis à jour le 20/11/2017 à 17h30

Débarqué à Toulouse cet été dans l’espoir de relancer sa carrière, Giannelli Imbula est en situation d’échec du côté du Stadium. Tant et si bien que même les supporters ne veulent plus entendre parler de l’ancien Marseillais.

Révélé à l’En Avant de Guingamp puis auteur de deux bonnes saisons à l’Olympique de Marseille, Giannelli Imbula apparaissait dans un passé récent comme un joueur capable à terme de s’imposer en équipe de France. Son profil box to box pouvait lui permettre de rêver à un avenir radieux. Mais au FC Porto puis à Stoke City, l’intéressé s’est progressivement perdu et n’est plus aujourd’hui qu’un anonyme dans le milieu du ballon rond. Pourtant, à l’affût d’un bon coup comme avait pu réussir l’OGC Nice avec Hatem Ben Arfa, le Toulouse Football Club a tendu la main au natif de Belgique l’été dernier.

Mais après quatre mois de collaboration, l’échec semble difficile à contester. Celui qui avait été viré des Espoirs suite à un clash avec Willy Sagnol semble être une nouvelle fois dans l’impasse, en atteste cette prise de position pour le moins hostile des supporters du TFC, via une lettre ouverte publiée dimanche sur le site lesviolets.com. Les Haut-Garonnais n’ont pas du tout apprécié l’attitude de l’ancien Marseillais au moment de son remplacement, « le pas volontairement nonchalant, la mine toujours aussi insolente. Si encore le milieu relayeur du Téfécé avait ralenti sa sortie à 2-0 pour son équipe, après un match irréprochable dans l’engagement, l’abnégation, on aurait pu comprendre. Là, il a de plein gré fait perdre 30 bonnes secondes à ses partenaires qui couraient après un premier but dans cette rencontre. Et si l’ex-Marseillais avait pu s’arrêter 30 secondes de plus pour uriner sur la pelouse, sûrement l’aurait-il fait« , peut-on lire.

« En prenant tout son temps pour sortir du terrain, Imbula a craché sur la maison violette et tous ceux qui y sont liés, à commencer par les supporters venus, dans le froid, admirer sa faculté exceptionnelle à gripper un jeu déjà bien mal huilé. Si le TFC se respecte un minimum, il ne peut fermer les yeux sur un individu qui lui vomit à la figure. Si Dupraz est vraiment un entraîneur de caractère – à défaut d’être un fin tacticien qui ampute son milieu de terrain pour marquer des buts -, il ne doit plus utiliser Giannelli Imbula« , est-il encore précisé, avec un tacle adressé aussi à l’entraîneur au passage. Après ça, qui voudra encore tenter le pari Imbula ?

Laisser un commentaire