Bielsa viré après un drame personnel ?

 Marcelo Bielsa (Reuters) ©Reuters

Publié le 23/11/2017 à 08h39, Mis à jour le 23/11/2017 à 08h44

En conflit avec les dirigeants du Losc, Marcelo Bielsa a été écarté de son poste d’entraîneur mercredi soir. Un voyage au Chili, au chevet d’un ancien adjoint, lui serait reproché.

Le Losc Unlimited était un projet mené par « El Loco », il a basculé dans le fiasco. Le club de Gérard Lopez a décidé  mercredi soir de « suspendre momentanément » Marcelo Bielsa de son poste d’entraîneur avant un entretien préalable à un licenciement pour faute grave dans quelques jours. Le début de saison a certes été très mauvais, mais les Dogues ont repris du poil de la bête ces dernières semaines et une mise à l’écart du technicien argentin était bien improbable.

Que lui reproche-t-on ? Ce n’est pas clair pour l’instant… Marcelo Bielsa s’est rendu au Chili ces derniers jours pour apporter son soutien à Luis Maria Bonini, l’un de ses anciens préparateurs physiques. Atteint d’un cancer à l’estomac, il est dans un état grave. C’est ce voyage en Amérique du Sud, sans autorisation du club, qui aurait poussé les dirigeants lillois à écarter l’ancien coach de l’OM, à en croire le journaliste argentin Fabian Taboada, présentateur d’ESPN.

RMC, de son côté, précise que la décision de changer d’entraîneur a été prise en quelques minutes. Gérard Lopez a en effet organisé une réunion téléphonique mercredi après-midi avec Marc Ingla, le directeur général, et Marcelo Bielsa. Le propriétaire, qui a fait des pieds et des mains pour le faire venir et lui donner carte blanche, lui a reproché ses choix tactiques (le fameux 3-3-3-1 souvent mis en place) mais surtout ses difficultés relationnelles avec les joueurs. On a alors ordonné à l’entraîneur d’accepter des changements ou de partir. Il n’en fallait pas plus pour que le projet se poursuive sans « El Loco ».

Laisser un commentaire