Emery craint une "remontada" du Bayern

 Emery Celtic (Reuters) ©Reuters

Publié le 23/11/2017 à 01h25, Mis à jour le 23/11/2017 à 01h34

Vainqueur 7-1 du Celtic, le PSG devra faire mieux à Munich que le Bayern au Parc des Princes (défaite 3-0) pour finir premier du groupe A de la Ligue des champions. Mais Unai Emery se méfie… 

Si l’Europe entière s’était enflammée après le cinglant 4-0 infligée par le PSG au Barça la saison dernière en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions, Unai Emery avait, lui, mis ses hommes en garde contre tout triomphalisme dans les vestiaires du Parc des Princes.

Une précaution non suivie d’effets, les Parisiens subissant un revers historique trois semaines plus tard au Camp Nou (6-1). Et l’entraîneur basque espère aujourd’hui qu’ils ont retenu la leçon. Car, si l’enjeu est tout autre, c’est bien une finale du groupe A qu’ils vont disputer le 5 décembre prochain à l’Allianz Arena, face à une équipe du Bayern qu’ils ont largement dominée lors de la deuxième journée (3-0), et qui devra donc faire mieux pour décrocher la première place.

Tolisso: « On peut le faire »

« Le Bayern en est capable, a expliqué le technicien espagnol, questionné sur une éventuelle « remontada » munichoise, mercredi après l’écrasant succès de ses joueurs face au Celtic (7-1). Ce sera une équipe différente de celle que nous avons vue ici, où ils avaient fait un bon match. Mais nous avions été efficaces. Ce sera donc un gros match et un bon test face à une équipe capable de gagner la Ligue des champions. Avec Monaco, ce sera l’autre gros match d’ici Noël, même si je respecte aussi les autres équipes. »

Dans le camp d’en face, les Munichois ont eux dû s’arracher pour s’imposer (2-1) sur la pelouse d’Anderlecht et rendre cette finale possible, grâce notamment à Corentin Tolisso, déjà passeur sur l’ouverture du score de Lewandowski, et qui a délivré les siens de la tête à la 77e minute de jeu. « Ça va être compliqué car Paris est une grande équipe. Mais rien n’est impossible dans le football. Et on sait que si on fait un très grand match contre le PSG, on peut le faire », a déclaré l’ancien Lyonnais sur beIN SPORTS.

Laisser un commentaire