Le PSG a assommé le championnat

 Edinson Cavani Edinson Cavani. (Reuters)

Publié le 27/11/2017 à 07h35, Mis à jour le 27/11/2017 à 07h45

La lecture du succès du Paris Saint-Germain à Monaco ne laisse aucun doute quant à l’issue de celui-ci. Non seulement le PSG compte 9 points d’avance mais il a clairement surclassé son dauphin. Pour le suspense, on repassera.

« Ils sont largement au-dessus, ça va être très dur d’aller les chercher. » Le propos de Rachid Ghezzal qui s’exprimait sur Canal+ résume parfaitement le sentiment général à l’issue de la 14e journée de Ligue 1 et ce succès du PSG au stade Louis II. Cette victoire, bien plus aisée que ne peut le laisser imaginer le score du match (1-2), donne du grain à moudre à ceux qui voient le PSG et les autres.

Cavani, meilleur buteur du championnat (16 buts), Neymar meilleur passeur (5 passes, 8 buts). Le Paris Saint-Germain possède tous les atouts pour dominer le championnat de la tête et des épaules. La différence est d’autant plus notable cette saison que Monaco, le champion de France en titre est clairement rentré dans le rang malgré ses quelques cartons (6-1 contre Marseille ou 6-0 face à Guingamp).

L’opportunité pour le club de la Principauté d’encore exister dans la lutte pour le titre a volé en éclats, dimanche soir dès la 14e journée. Il aurait fallu pour ce faire accrocher un PSG qui doit encore se demander comment il a pu ne l’emporter que 2 buts à 1… La faute à deux poteaux et à la maladresse passagère d’un Kylian Mbappé pourtant placé en orbite à plusieurs reprises. Le succès acquis vaut autant que la démonstration qui a confirmé l’écart important entre les deux équipes.

Avec désormais 9 longueurs d’avance sur Monaco et Lyon, le PSG, qui au passage a déjà affronté les 5 premiers, peut voir venir. Et la concurrence se battre pour les restes.

Laisser un commentaire