Le Qatar invente le stade… en conteneurs (vidéo) !

 Qatar 2022 Stade (Twitter_@roadto2022)C’est en bord de mer que va sortir de terre le Ras Abu Aboud Stadium d’une capacité de 40 000 places. ©Twitter_@roadto2022

Publié le 28/11/2017 à 21h50, Mis à jour le 28/11/2017 à 21h54

Parmi les 12 futurs stades prévus pour accueillir le Mondial 2022, le Qatar a présenté une 7e enceinte d’un genre particulier puisque sa structure sera faite de conteneurs d’expédition afin d’offrir une plus grande modularité.

On connaissait les logements en conteneurs. Le Qatar invente le stade en conteneurs, dévoilé à cinq ans de l’ouverture de la Coupe du monde 2022 qu’organisera l’Emirat du Moyen-Orient quatre ans après le prochain Mondial en Russie (14 juin-15 juillet 2018). Une enceinte d’un genre nouveau qui doit permettre d’éviter le fameux syndrome des « éléphants blancs », surnom attribué à ces équipements financés à hauteur de plusieurs centaines de millions et dont l’utilisation n’excède pas la durée de la compétition. Un septième stade dévoilé sur les douze programmés pour un montant limité à un milliard d’euros et qui devront tous répondre à cette exigence. 

Avec ce Ras Abu Aboud Stadium d’une capacité de 40 000 places amovibles, dessiné par le cabinet espagnol d’architectes Fenwick Iribarren Architects, le Qatar annonce pouvoir procéder à un démontage complet, en vue d’un déplacement si nécessaire, grâce à la modularité de la structure composée donc de conteneurs d’expédition. Une référence directe au site d’où va surgir la nouvelle arène en bord de mer et à proximité d’un complexe portuaire.  

Avec une livraison attendue dès l’horizon 2020, les promoteurs du Mondial qatari annoncent l’un des stades les plus écologiques de la planète foot entre une utilisation moindre de matériaux et des déchets générés également en diminution, mais surtout la perspective d’une empreinte carbone réduite pour le chantier de construction.    

Laisser un commentaire