Bale, un investissement à perte ?

 Gareth Bale (Reuters)Gareth Bale ©Reuters

Publié le 30/11/2017 à 11h21, Mis à jour le 30/11/2017 à 11h22

Recruté par le Real Madrid contre 100 M€ en 2013, Gareth Bale passe beaucoup trop de temps à l’infirmerie depuis quelques mois. Et il sera de nouveau absent samedi prochain, à Bilbao.

Gareth Bale soufflera 29 bougies en juillet prochain, et aura peut-être d’ici là résolu ses problèmes de santé. Car, comme Michael Owen en son temps, ou Abou Diaby plus récemment, l’attaquant international gallois collectionne les pépins de santé et passe plus de temps à l’infirmerie que sur les pelouses d’entraînement. De retour mardi soir à la compétition en Coupe du Roi, l’ancien Hotspur a bien aidé le Real Madrid face à Fuenlabrada, son entrée en jeu coïncidant avec les buts inscrits par les champions d’Espagne en titre (2-2) pour assurer leur qualification. Et ça faisait deux mois que les socios de la Maison blanche n’avaient plus vu ce membre de la BBC en action.

Et ça ne devrait pas se reproduire ce week-end. Et pour cause, selon Marca, Bale souffre d’une petite contracture à un mollet qui va l’obliger à déclarer forfait pour le déplacement à San Mamés et le duel contre l’Athletic Bilbao d’Aymeric Laporte. Cette information ne serait qu’une péripétie si le numéro 11 madrilène n’avait pas déjà été confronté à 18 blessures depuis son arrivée en Espagne en 2013, contre 100 millions d’euros. Et si ce n’était pas le mollet qui était touché, un muscle où Bale est régulièrement en souffrance…

De l’autre côté des Pyrénées, personne ne trouve de source à ces blessures en cascade, lui qui n’était pas un joueur fragile en Premier League, loin de là. A priori, personne ne se plaint de l’hygiène de vie du principal intéressé. Sa prise de masse musculaire après son arrivée en Espagne a-t-elle été digérée par son organisme ? Toujours est-il que le corps de Gareth Bale continue de l’empêcher de s’exprimer. Suffisamment pour pousser les pensionnaires du Santiago-Bernabéu de s’en débarrasser l’été prochain ? Si cette opportunité se concrétise, les prétendants seront évidemment nombreux, mais outre l’inflation récente qui a sévi dans le monde du ballon rond, le Real Madrid parviendra-t-il à présenter le Gallois comme une star valant un gros investissement à la suite de ces absences à répétitions ?

Laisser un commentaire