MC Lineker fait des Bleus les favoris du Mondial

 Gary Lineker (Twitter_@fifaworldcup_fr)Gary Lineker a fêté jeudi ses 57 ans à la veille de la présentation de la cérémonie du tirage au sort de la Coupe du monde 2018 en Russie. ©Twitter_@fifaworldcup_fr

Publié le 30/11/2017 à 23h15, Mis à jour le 30/11/2017 à 23h24

Consultant star en Angleterre, Gary Lineker sera vendredi le maître de cérémonie du tirage au sort de la Coupe du monde 2018 en Russie, dont l’ancien attaquant fait l’équipe de France sa favorite pour le titre. 

« La Coupe du Monde a été très généreuse avec moi. » Gary Lineker sait ce qu’il doit à la compétition phare du football mondial, lui qui participa à deux reprises au Mondial. Consacré Soulier d’or de l’édition 1986 au Mexique, l’ancien attaquant de l’équipe d’Angleterre avait atteint le dernier carré quatre ans plus tard en Italie. Aujourd’hui fringant retraité, reconverti en tant que consultant – un rôle où il excelle outre Manche – Lineker s’apprête à renouer avec la Coupe du monde, qu’il commentera l’an prochain pour la BBC. Mais surtout dont il s’apprête à présenter la cérémonie du tirage au sort vendredi, au Kremlin de Moscou (15h50), pour ce qui s’annonce comme le premier grand temps fort de ce Mondial 2018 en Russie (14 juin-15 juillet).

A la veille de l’événement, le meilleur pourfendeur de Karim Benzema a été interrogé par la FIFA sur le site de la compétition sur ses sensations, mais aussi et surtout sur ses pronostics. Et l’équipe qui, à 195 jours du match d’ouverture, lui semble favorite pour le titre suprême. Et là, sans écarter bien sûr « le Brésil et l’Allemagne« , cette dernière tenante du titre, dont Lineker ne sait trop bien qu’elle gagne toujours à la fin (*), il fait des Bleus de Deschamps l’équipe incontournable.

« Si je devais choisir une équipe aujourd’hui, je pencherais pour la France, au vu de l’effectif dont elle dispose, explique-t-il, convaincu par le potentiel du collectif tricolore. Il suffit de passer les joueurs en revue: un bon gardien, une défense très solide, un entrejeu très talentueux. (N’Golo) Kanté est extraordinaire ! En attaque, il y a (Kylian) Mbappé, qui est une superstar en puissance. C’est le moment idéal pour la France. En tout cas, elle sera très près du titre. » A la différence de l’Angleterre, que Lineker, malgré des « talents émergents, de très bons jeunes joueurs« , n’estime une fois de plus pas capable de rivaliser avec les meilleurs: « Cette fois encore, elle ne fera pas partie des favoris. D’ailleurs, cela fait un moment que nous n’en faisons plus partie. » Alors les Bleus feront-ils mentir l’adage de Lineker ? 
—————————————————–
(*) Lineker est l’auteur d’une maxime passée à la postérité: « Le football est un sport qui se joue à onze contre onze, et à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne.« 

Laisser un commentaire