Tirage au sort: quelles probabilités pour la France ?

 Tirage (Reutes) ©Reutes

Publié le 01/12/2017 à 06h11, Mis à jour le 01/12/2017 à 06h16

Le tirage au sort de la Coupe du monde 2018 étant soumis à certaines contraintes, la France a plus de chances d’hériter de la Colombie, de l’Uruguay ou du Pérou que de l’Espagne…

Ce jeu des probabilités n’est pas sans rappeler celui auquel est soumis le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions lorsque deux équipes d’un même pays ou issues du même groupe de la première phase ne peuvent se rencontrer au moment d’entamer la phase finale. Cette fois, ce sont des contraintes géographiques qui rendent le tirage au sort de la Coupe du monde inéquitable. Deux équipes d’une même confédération ne peuvent en effet tomber dans le même groupe, à l’exception des équipes européennes, a en effet édicté la Fifa.

Un postulat de départ qui complique non seulement le tirage au sort mais vaut à chaque équipe d’avoir plus ou moins de chances d’hériter de tel ou tel adversaire. Julien Guyon, docteur en mathématiques appliquées s’est livré pour Le Monde au calcul des probabilités sur la base de 100 000 simulations. Un savant calcul qui satisfera sans doute Didier Deschamps: la France a presque deux fois plus de chances de tomber sur la Colombie, l’Uruguay ou le Pérou que sur l’Espagne ou l’Angleterre.

Dans le détail – les variations entre des pays de la même confédération étant dues à une simulation faite sur un nombre donné de tirages -, cela donne :

–  Dans le Pot 2, la France a en effet 17,5% de chances d’hériter de la Colombie, de l’Uruguay ou du Pérou contre 9,5 % de chances de tomber sur l’Espagne, la Suisse, l’Angleterre, le Mexique ou la Croatie

–  Dans le Pot 3, les variations sont moins marquées mais la France n’a que 11,5% de chances de tomber sur la Suède, l’Islande et le Danemark contre 12,8% d’hériter de l’Iran, 13,2% de l’Egypte, de la Tunisie et du Sénégal et 13,8% du Costa-Rica

–  Dans le Pot 4, si la France a 13% de chances de tomber sur le Nigeria, l’Australie, le Japon, le Maroc, le Panama, la Corée du Sud ou l’Arabie Saoudite, la probabilité n’est que de 9,4% pour la Serbie, équipe européenne oblige

Laisser un commentaire