Cet OM a le niveau

 Thauvin vs Sidibe (Icon Sport) ©Icon Sport

Publié le 29/01/2018 à 05h19, Mis à jour le 29/01/2018 à 05h26

Contraint au match nul face à l’AS Monaco (2-2), l’Olympique de Marseille n’en a pas moins démontré qu’il était désormais à l’aise face aux cadors de la Ligue 1.

Interrogé, vendredi, sur le manque de résultats de l’Olympique de Marseille face aux «gros» de la Ligue 1 depuis son arrivée à la tête du club phocéen, Rudi Garcia n’avait guère apprécié la question, s’en agaçant ouvertement. La rencontre face à Monaco, dimanche, lui a donné (en partie) raison. Le technicien olympien devra certes encore patienter avant de voir ses troupes s’offrir le scalp d’un des cadors du championnat, mais les Marseillais n’en ont pas moins effacé le souvenir douloureux du 6-1 encaissé fin août à Louis II.

« C’est deux points de perdu au regard des occasions de but », a d’ailleurs regretté l’ancien Lillois au micro de France Bleu à l’issue de la rencontre. Mais le coach olympien a apprécié le spectacle. « On a vu un match de très haut niveau, deux belles équipes qui se sont rendu coup pour coup, de l’intensité, un rythme élevé, c’était niveau Ligue des champions, a-t-il confié, ajoutant: « c’est le contenu le plus important, il vous amène les résultats. »

Et le son de cloche était identique chez les joueurs marseillais. « Il n’y a pas trop de regrets à avoir, a ainsi assuré Steve Mandanda. On a su hausser notre niveau de jeu. Il faut regarder l’aspect positif, on reste à la lutte en recollant à Lyon et en restant devant Monaco. On va voir maintenant qui va lâcher le premier. » Même constat chez Florian Thauvin, encore à son aise dans son couloir droit. « On a démontré qu’on était au niveau face au PSG et à l’ASM. On a délivré un gros match contre eux, donc on n’a pas du tout à rougir quand on les rencontre », a-t-il affirmé. « On a un peu plus de facilités à le faire au Vélodrome avec le public, mais on peut désormais concurrencer les gros. » Ce qu’il faudra confirmer au cours de l’hiver au Parc des Princes puis face à l’OL. En attendant, alors que Monaco et Lyon remettront ça le week-end prochain sur le Rocher, l’OM aura un gros coup à jouer face à Metz, la lanterne rouge de la Ligue 1.

Laisser un commentaire