Laporte, le défenseur le plus cher de Guardiola

 Aymeric Laporte (Reuters)Aymeric Laporte ©Reuters

Publié le 29/01/2018 à 21h21, Mis à jour le 29/01/2018 à 21h28

Aymeric Laporte s’apprête à rejoindre Manchester City contre 65 millions d’euros, devenant ainsi la recrue défensive la plus chère d’un Josep Guardiola qui s’était plaint samedi du manque de moyens dont disposent les Citizens sur le front des transferts.

Lundi après-midi, l’Athletic Bilbao a officialisé l’activation de la clause libératoire figurant dans le contrat d’Aymeric Laporte. Comme ce fut par exemple le cas pour Neymar en août dernier du côté de Barcelone, c’est le principal intéressé lui-même qui doit lever cette option, même si le club acquéreur se charge au final de régler l’indemnité due. Mais dans les faits, le défenseur central français est désormais un joueur libre, ce jusqu’à l’officialisation de son arrivée du côté de Manchester City, prévue vraisemblablement pour mardi à l’issue de la visite médicale.

Les Citizens auront donc dépensé quelque 65 millions d’euros pour enrôler un Français qui n’a pas encore réussi à convaincre Didier Deschamps de sa valeur. L’investissement est lourd et peut évidemment surprendre, surtout au lendemain des déclarations pour le moins étonnantes de Josep Guardiola. « Pour se battre à un haut niveau sur les quatre compétitions, vous avez besoin de 22 supers joueurs et, ces 22 supers joueurs sont vraiment chers. Les gens ne vont peut-être pas me croire, mais vous devez avoir beaucoup d’argent pour avoir autant de grands joueurs et cet argent nous ne l’avons pas, avait-il certifié samedi face à la presse. Si on dépensait autant pour compléter notre effectif, on ne survivrait pas… Il y a des salaires et des indemnités de transfert que l’on ne peut pas payer« .

L’ancien coach du Barça ou du Bayern Munich avait assuré que ses Citizens étaient incapables de débourser 100 millions d’euros pour enrôler un profil ciblé. Mais depuis dix ans, ce sont 1,5 milliard d’euros qui ont malgré tout été injectés en matière de recrutement par les leaders de Premier League, auxquels vont donc venir s’ajouter les 65 M€ dépensés pour Aymeric Laporte. Le transfuge de l’Athletic Bilbao deviendra au passage la deuxième recrue la plus chère dans la carrière de Josep Guardiola, derrière Zlatan Ibrahimovic, qui avait débarqué au FC Barcelone en 2009 contre 69,5 M€. Suivent Benjamin Mendy (57,5 M€), John Stones (55,5 M€), Kyle Walker (51 M€) et Leroy Sané (50 M€). Nombreux sont les coachs qui aimeraient souffrir des mêmes manques de moyens de Pep Guardiola…

Laisser un commentaire