Guedes, un transfert à 50 M€ ?

 gonzalo_guedes_valence (Icon Sport)Gonçalo Guedes, la bonne pioche du FC Valence. ©Icon Sport

Publié le 30/01/2018 à 08h32, Mis à jour le 30/01/2018 à 08h40

Jorge Mendes, l’agent de Gonçalo Guedes, entend profiter de l’intérêt suscité par le jeune Portugais pour faire monter les enchères.

Le transfert de Lucas à Tottenham en passe d’être bouclé pour 28 millions d’euros (hors bonus)  et puisque Javier Pastore ne devrait finalement pas quitter le PSG, l’Inter Milan n’ayant pas les moyens de ses ambitions, les dirigeants parisiens ont désormais quatre mois pour préparer au mieux le mercato estival. Avec un impératif: récupérer 40 millions d’euros avant le 30 juin, Fair-play financier oblige.

Une somme qui correspond peu ou prou à la dernière offre émise par le FC Valence, bien déterminé à conserver le milieu parisien, débarqué en prêt fin août et révélation de ce début de saison. A en croire la presse espagnole, la proposition faite par Peter Lim, propriétaire du club valencian et proche de Nasser Al-Khelaïfi, serait en effet précisément de 40 millions d’euros auxquels s’ajouteraient 30% du prix de la revente. De quoi donc faire les affaires du club de la capitale.

L’Atlético Madrid intéressé

Mais d’après les informations du site spécialisée Paris United, cette offre pourrait ne pas suffire. La faute à Jorge Mendes, l’agent de l’international portugais, qui viserait plus grand pour son protégé. Selon lui, compte tenu des performances de Gonçalo Guedes depuis le début de saison et les prix récemment pratiqués sur le marché des transferts, son départ du PSG ne peut se négocier à moins de 50 millions d’euros.

Celui qui est par ailleurs l’agent de CR7 et pourrait donc connaître un été particulièrement chargé du fait des envies de départ de la star du Real Madrid souhaiterait notamment profiter de l’intérêt de l’Atlético Madrid pour faire monter les enchères. Et la piste menant aux Colchoneros pourrait être d’autant plus intéressante pour le PSG que Gonçalo Guedes pourrait également faciliter l’arrivée de Jan Oblak, le portier slovène, priorité des dirigeants parisiens dans leur quête d’un nouveau gardien.

Laisser un commentaire