Neymar, sa réponse cinglante aux Rennais

 Neymar Rennes (Icon Sport) ©Icon Sport

Publié le 31/01/2018 à 06h12, Mis à jour le 31/01/2018 à 06h18

Critiqué pour son attitude face aux Rennais, Neymar a prévenu: il va provoquer encore plus.

Benjamin André l’avait mauvaise après la défaite concédée face au PSG en demi-finale de la Coupe de la Ligue (3-2). Remonté après les décisions de l’arbitre, notamment concernant son utilisation de l’arbitrage vidéo, le capitaine rennais n’a pas non plus aimé l’attitude de Neymar tout au long de la rencontre. « Neymar ? C’est l’un des meilleurs joueurs du monde, ce qu’il fait est fantastique, mais à un moment il faut qu’il joue au foot. Il cherche des fautes toutes les 2 secondes… », a ainsi regretté le Breton au micro de Canal +.

Et ce ne sont pas les provocations du Brésilien dans les derniers instants de la rencontre, à coup de contrôle du dos, de coup du sombrero ou en retirant sa main au dernier moment alors qu’il faisait mine de vouloir aider Hamari Traoré à se relever, qui ont calmé les esprits. Mais pour Neymar, les premiers responsables de cette situation ne sont autres que les joueurs rennais. La faute aux trop nombreux coups reçus durant la rencontre, l’ancien Barcelonais assurant répondre balle au pied.

« Quand ils donnent des coups, moi je joue au football. Ils provoquent, moi aussi je sais provoquer à ma manière. Je provoque avec le ballon, en jouant mon football. Je ne suis pas ici pour donner des coups parce que je ne sais même pas faire ça, a-t-il ainsi affirmé dans des propos rapportés par RMC. Je ne sais même pas défendre correctement ! Mais je me défends avec le ballon. Je sais que bientôt, beaucoup vont dire comme toujours « ah, il peut être un bon joueur mais il provoque trop ». Je sais qu’ils vont dire ça. C’est normal. Mais il faut aussi se mettre à la place des autres. Ça ne sert à rien de donner des coups… Je ne vais pas me prendre la tête, je vais provoquer encore plus et donner la victoire à mon équipe. »

Mais les joueurs de Sabri Lamouchi ne sont pas les seuls responsables de la tension palpable en fin de match. Pour Neymar, l’arbitre tient également un grand rôle. « Il y a eu beaucoup de tension à cause de l’arbitrage. Je pense qu’il a perdu le contrôle du match. C’est pour cela qu’il s’est passé tout ça à la fin. S’il avait tout le temps contrôlé le match, ça ne serait pas arrivé », a-t-il déploré, assurant par ailleurs que son principal objectif sur un terrain est de s’amuser. « J’ai fait une plaisanterie avec un joueur sur le terrain. J’ai enlevé ma main. Et ils vont en faire une polémique, ils vont raconter n’importe quoi. Je fais ça avec mes amis mais je ne peux pas le faire avec l’adversaire. On a parlé durant le match et à ce moment-là, j’ai plaisanté avec lui. C’était une plaisanterie mais ils vont en faire une polémique. C’est pour ça que je dis que le football, sur ce point, est un peu chiant », a-t-il ainsi expliqué.

Laisser un commentaire