ASSE, un onze chamboulé

 mvila_asse_saint_etienne_vsmetz_icon (Icon Sport)Yann M’Vila, nouveau dépositaire du jeu des Verts. ©Icon Sport

Publié le 01/02/2018 à 11h40, Mis à jour le 01/02/2018 à 11h44

Saint-Etienne a été de loin le club le plus actif cet hiver sur le marché des transferts avec pas moins de six nouvelles recrues, toutes susceptibles d’être titulaires. 

En déplacement à Amiens samedi dans le cadre de la 24e journée de Ligue 1, Saint-Etienne pourrait aligner dans son onze de départ pas mois de six joueurs qui n’étaient pas dans l’effectif en début de saison. Débarqué au chevet des Verts le 20 décembre dernier, Jean-Louis Gasset a pu compter sur son expérience et ses réseaux pour attirer de grands noms dans le Forez. L’équipe semble en effet clairement plus compétitive que celle de la première moitié de saison qui était à la lutte pour le maintien. Reste désormais à savoir si la mayonnaise va prendre. 

Dans les buts, Stéphane Ruffier reste bien sûr inamovible, même si ce dernier a semblé un peu en difficulté ces derniers temps. Mais le portier de 31 ans espère se rassurer avec une défense plus solide devant lui pour préserver davantage son but. Au sein de la charnière, Neven Subotic est arrivé pour être associé au capitaine Loïc Perrin. S’il a peu joué ces dernières saisons, l’ancien du Borussia a la stature et l’expérience pour s’imposer en véritable patron de la défense. Son premier match, disputé le week-end dernier face à Caen (2-1), a été rassurant du point de vue de sa condition physique. Son arrivée a précipité les départs de Léo Lacroix (prêté au FC Bâle) et Florentin Pogba (Gençerbirligi). 

Une équipe bien plus compétitive

Sur les côté, un autre joueur expérimenté, Mathieu Debuchy, a débarqué en toute fin de mercato. S’il a très peu joué ces dernières saisons, l’international tricolore âgé de 32 ans (27 sélections, 2 buts) est venu pour sécuriser le flanc droit où le Suisse Saidy Janko n’a apparemment pas apporté toutes les garanties suffisantes. L’international espoir français, Ronaël Pierre-Gabriel, de retour d’une blessure au genou, pourrait quant à lui dépanner à gauche, en concurrence avec le Brésilien Gabriel Silva. Kévin Théophile-Catherine et Cheikh M’Bengue devraient voir leur temps de jeu être encore plus réduit. 

Au milieu, Yann M’Vila est le nouveau dépositaire du jeu stéphanois et pourrait être accompagné par le jeune sénégalais Assane Dioussé, en net progrès lors des derniers matches, et le plus technique Rémy Cabella, capable de se projeter vers l’avant et de faire la passe qui fera la différence. En attaque, les dirigeants stéphanois ont fait du neuf avec du vieux en rappelant de prêt Robert Beric (Anderlecht) et Oussama Tannane (Las Palmas). Mais ils ont aussi réussi un joli coup avec le prêt de Paul-Georges Ntep en provenance de Wolfsbourg. L’ancien rennais a déjà marqué les esprits en égalisant face à Caen à Geoffroy-Guichard (2-1). Ces différentes arrivées ont poussé vers la sortie Bryan Dabo (Fiorentina), Loïs Diony (prêté à Bristol) et Alexander Söderlund (Rosenborg). 

Quatorzième de Ligue 1 avec 26 points, l’ASSE compte sur ses nouvelles recrues pour s’éloigner le plus rapidement possible de la zone rouge et finir pourquoi pas dans la première moitié de tableau (la 10e place n’est qu’à trois points) pour préparer au mieux la saison prochaine.  

Le nouvel onze type de l’ASSE: Ruffier – Debuchy, Subotic, Perrin, Gabriel Silva – Cabella, M’Vila, Dioussé – Tannane, Beric, Ntep. Remplaçants: Moulin, Janko, Pierre-Gabriel, Théophile-Catherine, Selnaes, Hernani, Monnet-Paquet, Hamouma, Bamba. 

Laisser un commentaire