Lamouchi charge encore Neymar

 Neymar Rennes (Icon Sport) ©Icon Sport

Publié le 02/02/2018 à 18h29, Mis à jour le 02/02/2018 à 18h38

Trois jours après la demi-finale de Coupe de la Ligue entre Rennes et le PSG (2-3), Sabri Lamouchi est revenu sur le comportement polémique de Neymar.

Décidément, le Stade Rennais n’a pas encore digéré l’élimination en demi-finales de la Coupe de la Ligue contre le PSG (2-3), mardi soir, et surtout le comportement de Neymar tout au long de la rencontre. Quelques gestes techniques du prodige brésilien et surtout sa blague de mauvais goût à l’encontre d’Hamari Traoré ont mis le feu au poudre à la fin de rencontre. Sabri Lamouchi a encore pointé du doigt la star parisienne, ce vendredi en conférence de presse.

L’entraîneur des Rouge et Noir a d’abord évoqué un « faux débat » autour d’un Neymar qui est « un grand joueur comme on en a rarement vu en France« , mais s’est ensuite lancé dans une longue diatribe: « Je soulignerai quelque chose: il y a certainement des amateurs de Liga dans cette salle, je n’ai pas le souvenir de l’avoir vu chambrer de cette manière en Espagne. Jamais. Je n’ai pas le souvenir d’avoir vu Neymar se comporter ainsi en Liga. Que ce soit à son arrivée ou l’année dernière. En aucun cas. Donc qu’on ne vienne pas me dire que c’est normal« .

Et de poursuivre: « Qu’il s’amuse, c’est bien. Mais je trouve que c’est dommage parce que c’est un joueur d’une qualité exceptionnelle. Quand il prend le ballon et fait ce qu’il fait avec le ballon, il est indiscutablement le meilleur joueur du championnat. Ce que je veux dire, c’est que Neymar n’a pas besoin de ça pour démontrer ses qualités. Quand il a cette attitude plutôt négative de chambrer, on dit qu’il n’est pas dans son rôle« .

Contrairement à ce que pense l’ancien international français, Neymar se comportait bien de cette manière de l’autre côté des Pyrénées. Une fois le Barça à l’abri au tableau d’affichage, l’ancien prodige de Santos enchaînait les gestes techniques en rendant fou les joueurs adverses. « Quand ils donnent des coups, moi je joue au football. Ils provoquent, moi aussi je sais provoquer à ma manière. Je provoque avec le ballon, en jouant mon football« , a-t-il d’ailleurs résumé après le déplacement à Rennes. Il ne changera certainement pas.

Laisser un commentaire