Mahrez risque une lourde amende

 Mahrez - Leicester (Reuters) ©Reuters

Publié le 02/02/2018 à 11h58, Mis à jour le 02/02/2018 à 12h02

Absent de l’entraînement jeudi et vendredi, après son transfert avorté à Manchester City, Riyad Mahrez pourrait être mis à l’amende par Leicester.

Les dernières heures du mercato ont été particulièrement difficiles à vivres pour Riyad Mahrez. Et celles qui suivent la clôture de ce marché hivernal risquent fort de ne pas être plus réjouissantes. Jeudi, au lendemain de son transfert avorté à Manchester City, puis vendredi, le milieu offensif algérien, « dévasté » par l’échec des négociations dixit l’un de ses proches, a séché l’entraînement de Leicester City. Pour le quatrième jour consécutif. Une absence qui pourrait lui coûter (très) cher.

Selon The Telegraph,le club anglais pourrait lui infliger une amende de 200.000 livres sterling, soit environ 230.000 euros. Cela ne représente certes que deux semaines du salaire qu’il touche chez les Foxes, mais la somme reste conséquente. Ce qui ne va pas arranger la situation entre un joueur et des dirigeants qui se sont encore montrés trop gourmands. Ce n’est effectivement pas la première fois que le natif de Sarcelles est tout proche d’un départ et que le LCFC fait capoter l’affaire.

« Comme cet été, ils ont fermé la porte »

Les Citizens ont eu beau monter jusqu’à 60 millions de livres (soit 68 millions d’euros) pour enrôler l’ex-Havrais (26 ans), les champions d’Angleterre 2016 en ont finalement réclamé vingt de plus, avec le jeune ailier Patrick Roberts (prêté par les Sky Blues au Celtic Glasgow) en prime. Inacceptable pour Pep Guardiola. « Tout le monde sait que l’on a essayé (de le recruter) mais on ne pouvait pas se permettre, à ce moment-là, de payer ce qu’ils demandaient », a expliqué le manager du MCFC.

« On avait essayé durant l’intersaison, on a réessayé là, mais comme cet été, ils ont fermé la porte, a ajouté le technicien catalan, qui reviendra peut-être à la charge en juin. On verra ce qu’il se passera l’été prochain. » D’ici là, Manchester City aura sans doute décroché le titre en Premier League et aura peut-être d’autres besoins. Qui sait ? Rien ne garantit donc à Riyad Mahrez que le train repassera. A Clause Puel, l’entraîneur de Leicester, de gérer la situation désormais. Pas un cadeau.

Laisser un commentaire