Neymar provocateur ? Emery préfère dire… qu’"il est spécial"

 Emery Neymar (Reuters) ©Reuters

Publié le 02/02/2018 à 14h35, Mis à jour le 02/02/2018 à 14h46

Invité à s’exprimer sur l’attitude provocatrice de sa star brésilienne, notamment à Rennes, Unai Emery, très prudent, ne s’est franchement pas mouillé…

Quand on s’appelle Unai Emery et que son autorité sur le vestiaire du PSG reste toujours autant sujette à caution, après bientôt deux saisons à la tête de l’un des plus riches effectifs de la planète foot, on prend bien soin de ne pas se mettre dos la nouvelle star de son vestiaire, en l’occurrence Neymar Jr plus que jamais sous le feu de l’actualité, suite à son attitude provocatrice et très diversement appréciée mardi, à Rennes, en demi-finales de la Coupe de la Ligue (3-2).

Invité à la veille du déplacement de son équipe samedi, à Lille (17h), par l’un de nos confrères à commenter ce comportement ou plus exactement… s’il avait lui-même eu déjà à subir les moqueries de l’ancien Barcelonais, depuis que celui-ci a posé ses valises dans la capitale, Emery a marché sur des œufs en conférence de presse: « Je connais Neymar depuis l’Espagne, souligne-t-il. Il est spécial, il est comme ça… Sa façon de jouer est un spectacle. Il est intelligent car il sait comment aider l’équipe à gagner. Son processus est le meilleur pour tous et surtout pour le PSG. » Peut-il seulement s’autoriser à reprendre le Brésilien ? « J’ai une bonne relation avec lui comme avec tous les autres joueurs. »

Surtout pas de vagues, hein…

Bref, à ceux qui, très naïvement, avaient imaginé un Unai Emery prendre entre quatre yeux son joueur pour lui faire la leçon, désolé d’apprendre que le coach parisien ne se risquera pas à ce genre d’initiatives suicidaires. L’ancien entraîneur sévillan brosse d’ailleurs encore Neymar dans le sens du poil quand il est interrogé sur les regrets exprimés publiquement par ce dernier sur le départ de son compatriote Lucas.

« C’est normal, ils sont amis, ils sont Brésiliens, ils ont joué ensemble avec la sélection, tempère-t-il. Je souhaite le meilleur à Lucas. Il n’avait pas l’opportunité d’être un protagoniste de l’équipe. Le mieux, c’était qu’il parte de Paris. C’est un bon choix de partir à Tottenham. Il sera un protagoniste de l’équipe, il pourra continuer à progresser et à grandir. Lucas a écrit une belle histoire personnelle pour aider le PSG à grandir et il va continuer son processus là-bas. » Neymar, qui est un grand garçon, se consolera vite…  

Laisser un commentaire