Et Lacazette a vu tout ça du banc…

 Alexandre Lacazette. (Reuters)Alexandre Lacazette. ©Reuters

Publié le 03/02/2018 à 20h49, Mis à jour le 03/02/2018 à 20h56

Si Pierre-Emerick Aubameyang a lancé sa carrière à Arsenal avec un but, Alexandre Lacazette n’est pas entré en jeu lors de la large victoire devant Everton (5-1), samedi en Premier League.

Cela n’a échappé à personne. Six mois après avoir réalisé le plus gros transfert de son histoire en recrutant Alexandre Lacazette pour 53 millions d’euros, Arsenal a déboursé encore plus pour Pierre-Emerick Aubameyang, attiré pour 64 millions. Pour ses grands débuts, l’ancien buteur de Dortmund a pris la place du Lyonnais à la pointe de l’attaque des Gunners et en a profité pour ouvrir son compteur, lors de la venue d’Everton (5-1), ce samedi à l’Emirates.

C’est du banc de touche que l’international français a vu l’intégralité du festival offensif d’Arsenal. Dans la foulée d’une défaite à Swansea (3-1), la formation d’Arsène Wenger s’est transformée offensivement. Outre Aubame, Henrikh Mkhitaryan a été associé à Mesut Özil à la création et a été excellent, finissant avec trois passes décisives ! Aaron Ramsey s’est ainsi offert un triplé (6e, 19e et 74e), alors que Laurent Koscielny a marqué l’autre but (14e).

Cette victoire des Nord-Londoniens est néanmoins gâchée par la blessure musculaire de Petr Cech, remplacé à la 70e minute, juste après avoir encaissé un but signé Dominic Calvert-Lewin (64e). Elle fait néanmoins du bien au classement, puisque Arsenal revient à 5 longueurs de Liverpool et Chelsea, tous deux à égalité à la 3e place. Pour faire l’exploit de finir dans le top 4 de la Premier League, les Gunners comptent beaucoup sur leurs deux nouveaux joueurs, moins sur Alexandre Lacazette…

Laisser un commentaire