Entre Kondogbia et Diego Costa, ça promet…

 Geoffrey Kondogbia et Diego Costa (Reuters)Geoffrey Kondogbia et Diego Costa ©Reuters

Publié le 04/02/2018 à 08h15, Mis à jour le 04/02/2018 à 08h20

Dimanche soir, le choc de la 22e journée de Liga opposera l’Atlético de Madrid au FC Valence sur la pelouse du Wanda Metropolitano. A cette occasion, Geoffrey Kondogbia et Diego Costa vont être amenés à se retrouver, et ça pourrait faire des étincelles.

Une fois n’est pas coutume, le Real Madrid, auteur d’un piètre nul (2-2) sur la pelouse de Levante samedi, ou le FC Barcelone, qui rend visite à l’Espanyol dans la journée de dimanche, vont se faire voler la vedette. Car de l’autre côté des Pyrénées, le choc de cette 22e journée de Liga opposera bel et bien l’Atlético de Madrid d’Antoine Griezmann au FC Valence de Gonçalo Guedes. Ces deux solides prétendants au podium auront l’opportunité de se jauger l’un contre l’autre après un partage des points (0-0) à l’aller début septembre. Mais cette fois-ci, les retrouvailles pourraient bien s’avérer encore plus électriques, la faute à la présence attendue sur le terrain de Diego Costa et Geoffrey Kondogbia.

L’attaquant international espagnol est précédé partout en Europe de sa réputation de joueur truqueur, provocateur et agressif, ce qui lui vaut évidemment d’avoir quelques inimitiés sur le rectangle vert. Et parmi la liste, sans doute assez longue, des joueurs qui n’apprécient pas le Brésilien de naissance, Geoffrey Kondogbia figure en bonne place. Or la route des deux hommes va donc se croiser ce dimanche soir, le Français étant désormais un taulier du Valence CF alors que l’ancien buteur de Chelsea est revenu chez des Colchoneros qui lui sont chers. Et il y a cinq ans, les deux hommes avaient prouver aux yeux de tous leur haine l’un pour l’autre.

En 2013, lors d’un match de Liga entre le FC Séville, où évoluait alors l’international tricolore, et le club madrilène, le milieu de terrain défensif avait découpé le Matelassier et lui avait ensuite délibérément marcher dessus, exaspéré par l’attitude de son adversaire. Geoffrey Kondogbia avait alors été expulsé et avait dans la foulée écopé d’une suspension de quatre matches. Passablement énervé et remonté, le futur Monégasque avait alors révélé avoir été insulté par Diego Costa, qui l’aurait traité de singe. Quelques semaines plus tard, les deux hommes ne s’étaient pas serrés la main lors du protocole précédant le match retour… Le temps a-t-il effacé les cicatrices et l’animosité ?

[embedded content]

Laisser un commentaire