Rennes-Lamouchi: "Cruel pour mes joueurs"

 Sabri Lamouchi (Reuters)Sabri Lamouchi ©Reuters

Publié le 04/02/2018 à 18h40, Mis à jour le 04/02/2018 à 18h43

La défaite concédée par Rennes contre Guingamp (0-1), dimanche après-midi au Roazhon Park, est difficile à encaisser pour les Rouge et Noir, qui ont cédé sur un but splendide de Yeni Ngbakoto à la… 92e minute de jeu. « Je trouve que c’est cruel pour mes joueurs », a confié l’entraîneur du SRFC, Sabri Lamouchi, à nos confrères de Ouest-France après la rencontre.

« On vient de vivre une semaine avec énormément de frustration et de déception. Il ne me semble pas juste de perdre de cette manière en tout cas, a-t-il ajouté. On manque d’efficacité, on manque peut-être, sur la fin, de forces, d’énergie. Ils ont un dernier geste extraordinaire. On manque peut-être un peu de malice, on doit stopper l’action… On se fait surprendre, c’est navrant. »

« Ça remet en cause beaucoup de choses. Après Dijon (1-2), la réaction a eu lieu contre Paris (2-3). Là, on a manqué de justesse, on a fait 40 minutes très bonnes. À la pause, j’ai dit à mes joueurs qu’il ne nous manquait que le but. Je retiens tout simplement que la semaine est difficile. Je suis un peu touché, oui. Les joueurs le sont aussi. On va se relever, mais il va falloir travailler. »

Laisser un commentaire