Carvajal, un coup dur pour Zidane

 Dani Carvajal (Reuters) ©Reuters

Publié le 06/02/2018 à 11h57, Mis à jour le 06/02/2018 à 12h04

Zinedine Zidane ne pourra pas compter sur son seul latéral droit d’expérience pour défendre sur Neymar, dans une semaine, en huitième de finale aller de Ligue des champions.

Pas de miracle pour le Real Madrid. L’UEFA a confirmé la sanction prononcée à l’encontre de Dani Carvajal, qui manquera bien le huitième de finale aller de Ligue des champions face au Paris Saint-Germain, dans une semaine. 

L’international espagnol avait tenté un petit tour de passe-passe en prenant volontairement un carton jaune lors de la 5e journée de la phase de poules, afin de manquer un match sans grand enjeu face à Dortmund, et d’être certain d’être disponible pour les huitièmes de finale. Carvajal s’est fait attraper, et a donc écopé d’un match de suspension supplémentaire, qu’il purgera mercredi prochain. Pareille mésaventure était déjà arrivée au Real en 2010, avec Sergio Ramos et Xabi Alonso.

Mine de rien, c’est un vrai coup dur pour Zinedine Zidane. Carvajal n’est peut-être pas le latéral droit le plus coté en Europe, mais il reste un titulaire solide, et surtout le seul spécialiste du poste avec un tant soit peu de vécu dans l’effectif du Real. Pour la réception du PSG, et donc pour défendre sur l’ailier gauche adverse (un certain Neymar Jr), Zidane aura le choix entre le tout jeune Hakimi Achraf et, c’est l’option la plus probable, le plus expérimenté Nacho, défenseur central de formation. 

Le cas Carvajal pointe une nouvelle fois les manques qui peuvent exister dans l’effectif du Real, et l’absence de recrutement cet hiver. Il y a quelques mois, le latéral droit de la Real Sociedad, Álvaro Odriozola, était annoncé dans le viseur des Merengue. Sans suite, pour le moment.

Le carton jaune reçu par Carvajal:

[embedded content]

Laisser un commentaire