Papin tacle Benzema

 Karim Benzema Karim Benzema. (Reuters)

Publié le 09/02/2018 à 14h32, Mis à jour le 09/02/2018 à 14h42

L’avant-centre français du Real Madrid n’a plus marqué en championnat depuis fin novembre et « il n’est même pas dangereux », observe « JPP ».

À la place des dirigeants du Real, décevant cette saison, et surtout de leur entraîneur Zinédine Zidane, contre l’idée, Jean-Pierre Papin aurait signé un 9 au mois de janvier. Et ce afin de concurrencer un Karim Benzema auteur, jusqu’ici, de deux buts seulement en championnat en 2017-2018 (en 15 matches, 4 passes décisives), le dernier remontant à fin novembre. « Benzema a beaucoup marqué et maintenant rien », constate, lui aussi, l’ancien avant-centre Ballon d’or 91.

Qui va toutefois plus loin: « Il n’est même pas dangereux, c’est une chose étrange… Mais qui mieux que Zidane peut savoir ce dont cette équipe a besoin ? Personne ! Il connaît son groupe et a confiance en ses joueurs. Il ne s’est pas trompé au cours des deux dernières années, nous devons lui faire confiance. Je le respecte énormément. Ce qu’il a réalisé (le doublé en Ligue des champions notamment, N.D.L.R.) est génial ».

Comment « JPP » explique-t-il la longue période de disette de « KB9 » ? « Dans la vie d’un attaquant, tout n’est pas parfait tout le temps, répond-il dans les colonnes du journal espagnol As ce vendredi. Il y a toujours un moment où les choses ne se passent pas comme on le voudrait. Le problème est que Madrid est dans ce moment de façon collective… » Ce pourquoi, selon lui, le Paris Saint-Germain « est un peu plus favori » que le club merengue pour leur huitième de finale de C1 à venir (14 février-6 mars).

Laisser un commentaire