Balotelli a-t-il été victime d'insultes racistes ?

 Mario Balotelli (Twitter @ogcnice) ©Twitter @ogcnice

Publié le 10/02/2018 à 23h52, Mis à jour le 11/02/2018 à 00h17

Nice s’est incliné sur la pelouse de Dijon (2-3), ce samedi soir lors de la 25e journée de Ligue 1. Un match au cours duquel Mario Balotelli, titulaire, a reçu un carton jaune (74e).

A quoi l’Italien doit-il cet avertissement ? A son agacement suite à des insultes racistes provenant du public, écrit le compte Twitter officiel de l’OGCN. Le journal Nice-Matin indique simplement que l’attaquant a « échangé des gestes avec le kop dijonnais », sans préciser pourquoi, dans son article de notation des Aiglons. Après l’égalisation de Julio Tavares sur penalty, le speaker du stade Gaston-Gérard s’est tout de même adressé aux supporteurs locaux en ces termes: « Mesdames et Messieurs, je vous demande immédiatement de cesser les propos racistes à l’égard des joueurs sur le terrain, merci. »

« C’est vraiment dommage d’entendre ça, a réagi le Niçois et ancien Dijonnais Pierre Lees-Melou, informé par Canal+. Ça me parait bizarre parce que le public dijonnais n’est pas connu pour ça, je vais en parler avec lui (Balotelli, ndlr). » Il y a un an, l’international italien avait été la victime de cris de singe sur la pelouse de Bastia. Nul doute que si les faits sont avérés, la Ligue souhaitera identifier et sanctionner le ou les coupables. Le Bien Public assure d’ailleurs que les officiels ont analysé les bandes sonores dès la fin du match. Elles n’auraient rien révélé.

Laisser un commentaire