Aulas: ''Nos arbitres sont bons''

 aulas_icon (Icon Sport)Jean-Michel Aulas. ©Icon Sport

Publié le 11/02/2018 à 23h33, Mis à jour le 11/02/2018 à 23h46

Après la défaite de l’OL face à Rennes (0-2), dimanche, Jean-Michel Aulas n’a pas voulu critiquer l’arbitrage, alors que Nabil Fekir aurait dû obtenir un penalty.

Un 2e match de l’OL cette semaine, une 2e polémique sur l’arbitrage… Alors que le penalty obtenu par Nabil Fekir à Montpellier, mercredi soir en Coupe de France, a prêté à controverse, le capitaine des Gones s’est vu refuser un coup de pied de réparation évident lors de la venue de Rennes, ce dimanche. Le dribbleur gaucher a été fauché en pleine surface par Jérémy Gélin, à la 58e minute, alors que le score était de 1-0 pour les Bretons (2-0 au final).

Jean-Michel Aulas aurait pu lancer de nouvelles déclarations tapageuses en accusant les autres clubs de Ligue 1 d’influencer les arbitres. Ce ne fut pas le cas. « J’ai l’impression qu’il y a eu des décisions pas totalement justifiées. On va en tirer du positif. On ne va pas rejouer le match, cela ne changera pas la manière d’arbitrer. Ils sont plutôt bons, nos arbitres. Parfois, ils sont conditionnés pour voir des choses évidentes, ce n’est pas eux qui sont responsables« , a-t-il lancé sur Canal+.

Le président lyonnais rejette plutôt la faute sur la nomination des arbitres, comme il l’avait fait lorsque de M. Letexier avait arbitré Bordeaux-OL (1-3): « on est souvent victime, eux comme nous, d’une forme arbitraire dans les nominations. Je ne suis pas sûr que M. Delerue était le mieux placé pour arbitrer. Il y avait eu des incidents à Caen qui avaient été relayés par la presse« . C’est effectivement sur ce match en Normandie que Marçal avait bousculé un arbitre assistant sans être sanctionné.

En somme, « JMA » est seulement « déçu, car on a un groupe de qualité qui alterne parfois le bon et le moins bon » et préfère tirer des enseignements positifs de la seconde période dominée par les Gones: « on avait largement la possibilité de revenir. La chance ne nous a pas permis de le faire. On ne va pas tirer des choses définitives sur un match que l’on n’a pas gagné. Il y a eu plein de choses positives. On aurait pu gagner« . Fair-play et ce n’est pas plus mal.

Laisser un commentaire