Metz: Palmieri et les "sans cerveau"

 JUlian Palmieri (Icon Sport) ©Icon Sport

Publié le 12/02/2018 à 09h59, Mis à jour le 12/02/2018 à 10h04

Julian Palmieri n’a pas digéré. Pris à partie par certains «supporters» messins sur les réseaux sociaux suite à la défaite concédée, samedi, par le FC Metz face à Montpellier (0-1), le défenseur lorrain n’a pas hésité à leur répondre sur Twitter, ne prenant pas de gants pour leur répliquer.

« Je vais couper court, avec les deux-trois ‘sans cerveau’ qui parlent… Tu critiques, insultes, et après tu fais le choqué parce que je te réponds. Donc à toi et à tes deux-trois potes je vous emmerde, que ça soit très clair, a lâché l’ancien Bastais ce dimanche. Je sais ce que je vaux et j’ai toujours respecté MES supporters, pas les blaireaux qui n’attendent qu’une chose, qu’on se casse la gueule pour déverser votre frustration, a ainsi écrit l’ancien Bastiairs, particulièrement remonté. D’ailleurs merci aux supporters pour hier (les vrais, les trois-quarts du stade) parce que même à la fin vous avez été super ! Le reste, je vous l’ai dit, je vous emmerde et vous n’aurez rien qui mérite un minimum d’estime de ma part. Sur ce, bon dimanche ! »

Laisser un commentaire