Quand Arsenal a recalé Harry Kane

 Kane Koscielny (Reuters) ©Reuters

Publié le 13/02/2018 à 07h56, Mis à jour le 13/02/2018 à 07h57

Aujourd’hui attaquant vedette de Tottenham et encore décisif, samedi, lors du derby londonien face à Arsenal, Harry Kane aurait pu faire le bonheur du voisin. A huit ans, l’international anglais a en effet disputé une saison chez les Gunner mais n’a pas été retenu par Liam Brady, alors responsable du centre de formation.

Et si le meilleur buteur européen de l’année 2017 a été recalé, c’est parce qu’il était trop «joufflu», a expliqué l’ancien international irlandais.  « Il était joufflu et pas très athlétique, mais on s’était trompé, a justifié l’ancien Turinois au Corriere della Sera. Même Tottenham l’a prêté dans des divisions inférieures à trois ou quatre reprises. Mais avec sa détermination, il réalise une grande carrière. Il le mérite. »

Laisser un commentaire