Une charnière 100% française au Barça ?

 Dayot Upamecano (Reuters)Dayot Upamecano ©Reuters

Publié le 20/03/2018 à 05h29, Mis à jour le 20/03/2018 à 05h30

En quête d’un nouveau défenseur central, le FC Barcelone s’intéresse toujours au jeune Tricolore Dayot Upamecano.

Débarqué cet hiver pour compenser le départ vers la Chine de Javier Mascherano, Yerry Mina pourrait ne faire que passer à Barcelone. La faute à son statut de joueur extra-communautaire et à l’arrivée programmée du milieu brésilien Arthur. Le nombre de joueurs extra-communautaires étant limité à trois et Paulinho et Philippe Coutinho étant des pièces maîtresses de l’effectif blaugrana, le Colombien devrait donc être invité à faire ses valises l’été prochain.

Afin de compenser ce départ, les dirigeants barcelonais se seraient déjà mis en quête d’un nouveau défenseur central. Et à en croire El Mundo Deportivo, deux ans après avoir recruté Samuel Umtiti, les dirigeants catalans, le directeur technique Victor Fernandez en tête, songeraient à attirer son compatriote Dayot Upamecano, de plus en plus à son aise au RB Leipzig.

Une clause à 100 M€

Si l’ancien Valenciennois a connu quelques difficultés en début de saison, il est en effet devenu un titulaire indiscutable en charnière centrale et a encore brillé ce week-end lors du succès de prestige (2-1) décroché face au Bayern Munich, parvenant à mettre Robert Lewandowski ou Thomas Muller sous l’éteignoir. Cet intérêt pour le jeune international espoirs n’est d’ailleurs pas récent puisque les Barcelonais le suivaient déjà lorsqu’il évoluait à Valenciennes.

Le Barça n’est toutefois pas le seul à suivre le jeune Tricolore. Liverpool, Manchester United et le Milan seraient également sur les rangs . Et tous ces courtisans savent à quoi s’en tenir. le contrat de Dayot Upamecano, qui court jusqu’en juin 2021, inclut en effet une clause libératoire fixée à 100 M€…

Laisser un commentaire