Remplacé, il s’attaque violemment à son coach (vidéo)

 Thiago Santos (Capture d'écran)Le dénommé Thiago Santos a craqué. ©Capture d’écran

Publié le 17/04/2018 à 17h26, Mis à jour le 17/04/2018 à 17h38

Le championnat bolivien a accouché d’une scène peu banale la nuit dernière. Un joueur remplacé n’ayant pas hésité à s’en prendre physiquement à son entraîneur à sa sortie du terrain.

Il s’appelle Thiago Santos et évolue dans l’élite bolivienne, au sein du club du Nacional Potosi. Lundi soir dans le cadre du championnat d’ouverture, tandis que son équipe affrontait le Sport Boys, l’intéressé a été rappelé sur le banc par son entraîneur dès la 32e minute. Ce qui ne lui a manifestement pas plu…

Dès sa sortie du terrain, le Brésilien s’en est pris au technicien en le poussant brutalement, rapidement maîtrisé heureusement par ses coéquipiers, d’autres membres du staff et les forces de l’ordre. Un coup de sang qui lui aura valu un carton rouge a posteriori, et une procédure disciplinaire à venir.

A l’issue de la rencontre, Thiago Santos ne s’est pas fait prier du reste pour en rajouter une couche devant la presse. « Ce n’est pas quelqu’un de bien, a-t-il clamé à propos de l’entraîneur argentin. Je pense qu’il a quelque chose contre moi et contre les Brésiliens. Même si le coach avait Neymar, Marcelo ou Coutinho dans son équipe, il trouverait un moyen de les sortir« , a-t-il conclu, ainsi relayé par le média auriverde Globo Esporte.

Laisser un commentaire