Après une belle frayeur, Pavard en a pleuré

 Steven Nzonzi Benjamin Pavard (ICON SPORT) ©ICON SPORT

Publié le 18/05/2018 à 07h31, Mis à jour le 18/05/2018 à 07h36

Peu connu du grand public, Benjamin Pavard n’en a pas moins été retenu par Didier Deschamps pour la Coupe du monde en Russie.

Si Adrien Rabiot compte parmi les grands oubliés de la liste des 23 Bleus pour la Coupe du monde en Russie, son sosie sera lui bien là. Malgré les efforts de Mathieu Debuchy, le Stéphanois devant se contenter d’une place parmi les suppléants, Benjamin Pavard a en effet vu son nom cité par le sélectionneur tricolore parmi les joueurs retenus pour le Mondial.

Interrogé par RMC Sport, le défenseur tricolore en a toutefois été quitte pour une belle frayeur lors de l’annonce des 23 élus. « Au début, j’ai entendu ‘Benjamin’, je pensais que c’était moi mais en fait c’était Mendy », a-t-il ainsi raconté avant de confier son bonheur immense. 

« Franchement je suis vraiment très, très heureux », a-t-il assuré, reconnaissant en avoir pleuré. « Ce sera ma première Coupe du monde, c’est quelque chose d’énorme. Il n’y a rien de plus beau. Je ne vais pas vous mentir, j’ai pleuré. C’est un truc de fou de représenter son pays pour une Coupe du monde. C’est incroyable. »

Laisser un commentaire