L’OM va-t-il tout perdre ?

 Deception OM (Reuters) ©Reuters

Publié le 18/05/2018 à 10h01, Mis à jour le 18/05/2018 à 10h20

Tout juste remis de sa claque reçue en finale de la Ligue Europa face à l’Atlético Madrid (3-0), l’Olympique de Marseille doit s’employer à décrocher la troisième place en Ligue 1, samedi. Mais l’OM n’est pas maître de son destin.

Finaliste de la Ligue Europa, l’Olympique de Marseille pourrait bien connaître une nouvelle déception samedi soir. En lice pour décrocher le podium de la Ligue 1 et donc un billet pour la lucrative Ligue des champions, les Phocéens doivent non seulement l’emporter face à Amiens au stade Vélodrome, mais également compter sur des contre-performances de ses deux rivaux, l’AS Monaco, en visite chez des Troyens qui joueront leur survie en Ligue 1, et l’Olympique Lyonnais, qui accueilleront des Niçois en quête d’une sixième place qualificative pour la Ligue Europa.

Sitôt la fin du match face à l’Atlético Madrid, les Marseillais n’ont d’ailleurs pas manqué d’évoquer ce dernier rendez-vous de la saison. « Basculer sur le match face à Amiens sera facile. On a un public qui nous attend chez nous et on ne peut être que fiers de nous car on a fait une belle saison. Donc il faut être intelligents, garder la tête froide et se dire que ce n’est pas cette défaite face à l’Atlético qui va nous faire croire qu’on a fait une mauvaise saison », a ainsi assuré Adil Rami. Même son de cloche chez Maxime Lopez. « Il va falloir utiliser toute la frustration qu’on a après cette défaite pour le match d’Amiens », a lancé le jeune milieu de terrain qui espère que « Nice ira gagner à Lyon, et que Monaco soit accroché à Troyes. »

Les précédents plaident en tout cas en faveur des Marseillais. En 1999 comme en 2004, leurs devanciers s’étaient en effet relevés de leur défaite en finale de la C3 pour l’emporter en championnat le match suivant, respectivement contre Auxerre (1-0) et contre Guingamp (2-1). Autre statistique réconfortante, les derniers résultats enregistrés par l’OL face à Nice. Les Lyonnais, qui avaient d’ailleurs concédé un match nul (3-3) lors de la dernière journée la saison dernière face à ces mêmes Niçois, n’ont plus battu l’OGCN à domicile depuis août 2013, enregistrant deux nuls et une défaite lors de leurs trois dernières confrontations dans le Rhône.

Laisser un commentaire